site François Coppée

François Coppée

François Coppée est né à Paris en 1842 et c'est là qu'il est mort en 1908.

Le premier recueil de Coppée, Le Reliquaire (1866) est parnassien, mais avec ses Intimités (1868) il se tourne vers une poésie du quotidien où des sujets comme le souvenir d'une première encontre amoureuse (Septembre, au ciel léger...), la nostalgie d'une autre existence (Je suis un pâle enfant du vieux Paris...) ou la beauté du crépuscule (Le crépuscule est triste et doux...) sont exprimés avec les mots de tous les jours.

Si sa poésie, jugée trop prosaïque, est rarement lue de nos jours, il faut savoir qu'à la fin du dix-neuvième siècle, les vers, les contes et les drames de Coppée étaient tout autant appréciés des critiques que du public.


Jacques Lemaire, webmestre


Poetes.com | Plan du site Poetes.com | Sommaire du site Parnasse

   Résultats par page:

Type de correspondance: N'importe quel mot recherché Tous les mots

Les Parnassiens
 ©Jacques Lemaire, 1999-2011